samedi 27 octobre 2012

Les médias sociaux dans la visibilité de la marque


En 2012, est-il primordial pour une entreprise d'inclure des stratégies avec les médias sociaux dans ses plans marketing et communicationnels? Encore faut-il savoir ce que cela inclut et être prêt à s'y investir totalement. Mais je dirais que cela dépend tout de même de la clientèle à laquelle l'entreprise veut s'adresser. Disons que la plupart des entreprises ont intérêt à les utiliser et ce, adéquatement et en totale connaissance de cause.

Au Canada, 94 % de la population possède un compte sur un média social (Mike Shaw/Comscore-Février 2012). Les médias sociaux prennent de plus en plus d’envergure dans le monde des affaires; plus on comprend leur fonctionnement, plus on découvre tout le potentiel qu’ils renferment. Travaillant dans le domaine de la télévision, les médias sociaux représentent pour moi un outil indispensable. Ils permettent de mater la menace de la Web télé grâce au phénomène de la télévision sociale, de plus en plus répandu dans les foyers. Dû à la croissance de la vente de Ipad, qui a été estimée à 40 millions d’exemplaires en 2012, de plus en plus de gens écoutent la télévision en étant connectés aux médias sociaux. Ce phénomène représente un grand avantage pour le monde de la télévision puisqu’il assure non seulement une grande visibilité pour l’émission commentée, mais aussi une certaine fidélisation du téléspectateur, qui interagit dans l’émission, à sa façon.

Les médias sociaux ne sont pas profitables qu’au domaine de la télévision. Ils permettent également d’augmenter la portée et la fréquence de l’exposition aux nouvelles concernant l’entreprise. Les utiliser pour augmenter la visibilité de la marque est judicieux, surtout lorsque l’on sait s’y prendre. En 2012, un internaute sur deux suit au moins une entreprise ou une organisation sur un réseau social, un taux deux fois supérieur à 2011 (Netendances 2012/CEFRIO/ Léger Marketing). Le grand gagnant des médias sociaux pour une entreprise? Pinterest! Où un membre suit en moyenne 9,3 détaillants! Vient ensuite Twitter, avec  8,5 détaillants en moyenne, puis Facebook, avec 6,9 détaillants en moyenne (Patrice Leroux/Réseaux sociaux/SlideShare).

La raison principale qui explique l’abonnement des membres des réseaux sociaux aux entreprises est qu’ils désirent se divertir. Vient ensuite la raison de l’intérêt aux publications, puis le désir de se tenir au courant des nouvelles et des nouveautés. Vite vite comme ça, ce qu’il faut tirer comme conclusions de ces informations est que, tout d’abord, pour le Web et notamment pour Pinterest, il est primordial de publier de belles images qui capteront l’attention et inciteront au « partage ». Ensuite, qu’il faut savoir divertir ses membres par des stratégies réfléchies et finalement et bien entendu, qu'il faut les tenir informés. Des stratégies qui réclameront donc un minimum de temps et d’effort mais qui, en bout de ligne, en vaudront certainement la chandelle…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire